Accueil > Les mythes commençant par P > Le mythe de polyxène (ou polyxéné)

Le mythe de Polyxène (ou Polyxéné)



La fille de Priam

Polyxène est la fille de Priam et d'Hécube. Achille, qui l'aimait, fit de son union avec elle la condition d'une paix définitive entre les Grecs et les Troyens s'étant rendu dans le temple d'Apollon Thymbée pour traiter de ce mariage, il fut percé d'une flèche par Pâris. Il ordonna en mourant d'immoler sa promise. Ou bien ce fut une voix mystérieuse qui sortit du tombeau d'Achille pour demander une part dans le butin. Calchas ordonna alors d'immoler Polyxène.
On rapporte encore que, lors du retour de la flotte grecque, l'ombre d'Achille apparut aux chefs sur la côte de Thrace pour exiger ce sanglant sacrifice, qui fut accompli par Pyrrhus. Enfin, suivant Philostrate, Achille et Polyxène s'étaient donnés des gages d'amour mutuels, lorsque Priam vint, accompagné de sa fille, redemander le corps d'Hector. Plus tard, la jeune amante se perça le sein sur la tombe de son fiancé.
Une peinture de la citadelle d'Athènes représentait le sacrifice de Polyxène.


Une Danaïde

Polyxène est une Danaïde.


Autres mythes :




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
En savoir plus