Accueil > Les mythes commençant par S > Le mythe de sagara

Le mythe de Sagara



Le fils de Bahou

Sagara est un radjah d'Aïodhia. Il est le fils de Bahou et de Kalindi. Il reconquit les États de son père, et s'unit à deux femmes, Kessini, dont il eut Açomania, et Soumati, qui le rendit père de soixante mille enfants, lesquels sortirent d'une citrouille aux soixante mille pépins, dont elle était accouchée.


Sagara contre Kapila

Sagara offrit quatre-vingt-dix-neuf fois aux dieux le célèbre sacrifice dit Açouamédham. Il allait l'accomplir pour la centième fois, lorsque Kapila lui enleva tout à coup le coursier destiné à l'immolation. Il ordonna aussitôt à ses soixante mille enfants de chercher le coupable. Ceux-ci se mirent à creuser la terre jusque dans ses profondeurs, et arrivèrent enfin auprès du dieu ravisseur, qui les pulvérisa d'un regard. Plus tard, ils furent ressuscités par le contact des flots du Gange. Mais Sagara mourut au bout de dix mille siècles, avant leur résurrection.


Autres mythes :