Accueil > Les mythes commençant par S > Le mythe de soma

Le mythe de Soma



Le dieu de la lune

Soma est le dieu de la lune, et le premier roi de la dynastie lunaire. Il épousa les vingt-sept filles de Dakcha. Mais, comme il négligeait vingt-six d'entre elles pour Rohini, leur sœur, Dakcha le frappa d'une maladie qui le faisait dépérir périodiquement.


L'hymne à Soma

Le Rig-véda contient un hymne adressé à Soma, qui prouve l'identité de ce dieu avec le Hom des Ariens, et dont les termes semblent ne pouvoir s'appliquer qu'à une divinité suprême, comme l'était originairement Hom, détrôné par Ormuzd lors de la scission du mazdéisme et du Brahmaïsme. Suivant l'hymne hindou, Soma est le maître des hommes pieux, la fontaine de vie, l'auteur de l'immortalité. C'est lui qui a produit les eaux et la verdure, qui a ouvert le ciel immense et étendu la lumière devant l'obscurité. Il est puissant sur la terre comme au ciel,et donne aux mortels l'opulence et la santé.
Le Yaçna célèbre l'éloge de Hom dans des termes identiques, et, de plus, la représentation sensible de Soma, ainsi que celle du dieu arien, est le suc de la plante sacrée (Hom) employée au sacrifices.


Autres mythes :