Accueil > Les mythes commençant par S > Le mythe de songes

Le mythe de Songes



La résidence des songes

Suivant Homère, les songes habitent le ténébreux rivage de l'océan occidental. Ceux qui annoncent la vérité aux mortels sortent par une porte d'ivoire, les autres par une porte de corne. Hésiode les fait fils de la Nuit ; Euripide, de la Terre, et les peint avec des ailes noires. Ovide, qui leur donne pour père le Sommeil, en nomme trois principaux: Morphée, Icélus et Phantasus.
Homère paraît reconnaître un dieu du songe par excellence.


Les représentations des songes

L'art antique ne nous a guère transmis de représentations figurées des songes. Hirt croit voir dans une figure de femme accompagnée de trois génies ailés endormis, modelée sur une lampe funéraire, la personnification de la Nuit et des Rêves. Quelques bas-reliefs figurent Morphée, auprès d'Endymion, sous les traits d'un vieillard ailé.


Autres mythes :




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
En savoir plus