Accueil > Les mythes commençant par S > Le mythe de souria

Le mythe de Souria



Le dieu du soleil

Souria est le fils de Kaciapa et d'Aditi. Il est également le dieu du soleil. Quelques brahmanes considèrent Souria comme le plus grand des dieux. Il épousa deux femmes: Sandjgnâ et Tchhâyâ. De la première, il eut Iama et Iamouna ; de la seconde, Sani. Chacune de ses femmes eut aussi un fils nommé Manou.
Ce dieu, roi des astres, vivifie les âmes comme les éléments. Porté sur un char attelé de sept coursiers verts et conduits par Arouna, il dirige la danse des sphères, des astres, des mois, des saisons, qui se meuvent harmoniquement autour de lui. Les Kinnaras, les Gandharvas, les Raghinis l'accompagnent en chantant et enjouant de la lyre.
On représente Souria avec quatre bras portant le sceptre, le lotus, le tchakra et le glaive.


Autres mythes :




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
En savoir plus