Accueil > Les mythes commençant par T > Le mythe de tarpéia

Le mythe de Tarpéia



La fille de Tarpéius

Tarpéia était une jeune fille romaine. Elle était la fille de Tarpéius. Elle ouvrit aux Sabins le chemin de la citadelle (Capitole) où commandait son père. Elle avait demandé pour prix de sa trahison ce que les soldats de Tatius portaient à leur bras gauche. Le chef ennemi remplit sa promesse d'une manière dérisoire. Il lui jeta à la tête son bracelet et son bouclier. Tous les soldats suivirent son exemple, et Tarpéia fut accablée sous le poids de l'or et des boucliers qui pleuvaient sur elle de toutes parts. Cette légende, toute mythologique, est racontée par Plutarque, avec de nombreuses variantes.
Aujourd'hui encore le souvenir de Tarpéia est resté attaché d'une manière indélébile aux grottes du mont Capitolin. Les jeunes Italiennes disent que la Ria Tarpéia, sorte de fée souterraine, y vit dans des palais d'or et de rubis.


Une suivante de Camille

Tarpéia est l'une des suivantes de Camille.


Autres mythes :




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
En savoir plus