Accueil > Les mythes commençant par T > Le mythe de tévétat

Le mythe de Tévétat



Le frère de Samanakodom

Tévétat est le frère de Samanakodom, et son ennemi acharné. C'est lui que la fameuse secte des bonnets rouges reconnaît pour chef spirituel, tandis que l'autre réserve ses adorations pour Samanakodom.
Instituteur des sciences et des arts, Tévétat mit ses connaissances à profit pour nuire au législateur siamois. Un jour qu'il niait sa divinité, il apparut dans les airs un trône d'or, entouré d'anges qui chantèrent sa gloire. Tévétat imagina alors de se mettre à prêcher, et parvint à détacher des doctrines de Samanakodom une moitié du monde. Car, suivant les Siamois, l'Europe appartient à la secte des bonnets rouges.
Tévétat mourut englouti au fond des eaux. Il se trouve aujourd'hui aux enfers, crucifié et couronné d'épines.


Autres mythes :




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
En savoir plus