Accueil > Les mythes commençant par T > Le mythe de thisbé

Le mythe de Thisbé



Une nymphe

Thisbé est une nymphe béotienne, qui donna son nom à une ville du pays.


L'amante de Pyrame

Thisbé était une jeune Babylonienne, amante de Pyrame. Comme ses parents et ceux de Thisbé s'opposaient à leurs amours, ils se donnèrent un rendez-vous hors de la ville, sous un mûrier blanc. Thisbé, cachant ses traits sous un voile, arriva la première, aperçut une lionne qui avait la gueule ensanglantée, prit la fuite et laissa tomber son voile, que l'animal lacéra et teignit de sang. Pyrame, arrivé, ramassa le voile, et, croyant Thisbé dévorée, se perça de son épée. Son amante revint un moment après, le trouva expirant, ramassa l'épée fatale, et se la plongea dans le cœur. Le mûrier fut, disait-on, teint du sang de ces amants, et les mûres qu'il portait devinrent rouges, de blanches qu'elles étaient auparavant.


Autres mythes :




Utilisation des cookies

1001mythes et ses partenaires souhaitent utiliser des cookies pour pésenter des publicités, y compris des publicités basées sur les centres d'intérêts, pour évaluer leurs performances et mesurer l'audience.

Vous pourrez à tout moment modifier votre choix en cliquant sur Gestion des cookies en bas de chaque page.