Accueil > Les mythes commençant par T > Le mythe de thor

Le mythe de Thor



Une divinité scandinave

Thor est un dieu scandinave. Il est le fils aîné d'Odin et de Frigga. Il préside à l'air, aux saisons, aux orages, et protège les hommes contre les mauvais génies. Sa demeure au ciel est un palais composé de cinq cent soixante salles. Quand il veut se rendre sur la terre ou dans les autres régions de l'empyrée, il couvre ses mains de gantelets, prend la massue Iolner, qui revient d'elle-même au bras qui l'a lancée. Son char est traîné par deux boucs.
En lutte avec Iormoungandour, il le terrassera le jour de la destruction du monde. Mais il périra lui-même dans cette lutte. Ses deux fils: Modet et Magour, lui survivront.
Originairement on sacrifiait, tous les neuf ans, à Thor des hommes, des chevaux, des chiens et des coqs. Plus tard cette fête perdit son caractère lugubre.


Autres mythes :




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
En savoir plus