Accueil > Les mythes commençant par T > Le mythe de tsagan-dara-eke (ou doulma-gar-tchan)

Le mythe de Tsagan-Dara-Eke (ou Doulma-Gar-Tchan)



Une divinité protectrice

Tsagan-Dara-Eke signifie la mère blanche. C'est une déesse née, ainsi que sa sœur Doulma-Ngodchan, des yeux de Choutchi-Boddiçatoa. Protectrices des hommes, toutes deux ont pris plus d'une fois la forme humaine et ont régné sur le Bhoutan et le Tibet. Le roi de l'époque passée, Divongarra, était le fils de la première. On les représente toutes deux accroupies sur un trône porté par des lions, l'une avec des chairs vertes, l'autre avec des chairs blanches. Doulma-Gartchan a un troisième œil au milieu du front, un quatrième dans la paume de la main, et un cinquième à la plante du pied. Elle tient une fleur dans laquelle est un enfant.


Autres mythes :