Accueil > Les mythes commençant par T > Le mythe de tyndare (ou tyndaréos)

Le mythe de Tyndare (ou Tyndaréos)



Le fils de Périérès

Tyndare est le fils de Périérès et de Gorgophone. Il est également le frère d'Apharée, de Leucippe, d'Icarius et d'Aréné. Certains le disent fils d'Œbalus et de Batée, et frère d'Hippocoon et d'Icarion. On lui donne encore pour mère Gorgophone. Ménélas (et Icarion, ou le premier seulement), chassé de Sparte par les Hippocoontides, se retira auprès de Thestius en Étolie, et aida contre ses turbulents voisins ce monarque, dont il épousa la fille Léda.
Les Lacédémoniens prétendaient que Tyndare avait cherché un refuge à Pellène en Laconie. Les Messéniens, au contraire, affirmaient qu'il s'était retiré auprès d'Apharée en Messénie. Hercule le rétablit sur le trône de son père.


Les enfants de Tyndare

Tyndare eut de Léda, Timandre, Clytemnestre et Philonoé. Suivant Hygin, Léda eut commerce la même nuit avec son époux et avec Jupiter. De là naquirent Pollux et Hélène, enfants du dernier, Castor et Clytenmestre, nés du roi de Sparte. Dans Homère, les Dioscuressont fils des deux époux, et Hélène, fille de Jupiter. Au contraire, selon Hérodote et Euripide, celle-ci est la fille de Tyndare, et les Dioscures ont tous deux Jupiter pour père. Enfin Hélène est la fille de Vénus. On donne encore une certaine Phébé pour fille du roi et de la reine de Sparte.


Le conseil d'Ulysse à Tyndare

Tyndare, ayant oublié Vénus dans un sacrifice offert à tous les dieux, la déesse, irritée, décréta que sa fille serait malheureuse et infidèle à son époux. Lorsque son père la vit recherchée par la plupart des princes de la Grèce, il rassembla tous les prétendants, et, par le conseil d'Ulysse, leur fit jurer que tous vengeraient Hélène et son époux s'il arrivait que l'un ou l'autre fût outragé. Pour reconnaître le service d'Ulysse, il lui fit donner la main de Pénélope.


La mort de Tyndare

Tyndare bâtit à Sparte un temple à Minerve Chalciœcos, et fit faire une statue de Vénus avec des chaînes aux pieds, symbole très clair relatif au malheur qui lui était arrivé. Après l'apothéose des Dioscures, Tyndare appela son gendre Ménélas à Sparte, et lui remit le pouvoir souverain.
Les Lacédémoniens montraient son tombeau. On dit cependant qu'Esculape le ressuscita.


Autres mythes :