Accueil > Les mythes commençant par T > Le mythe de tyro

Le mythe de Tyro



La fille de Salmonée

Tyro est la fille de Salmonée et d'Alcidice. Neptune la posséda, en empruntant la forme du fleuve Énipée, dont elle était amoureuse, et eut d'elle Pélias et Nélée. Elle épousa ensuite Créthée l'Éolide, et fut mère de trois fils: Éson, Phérès et Amythaon, selon Homère.
La mythologie postérieure a brodé ces données:

  • Tyro fut élevée par Déion, après la mort de Salmonée, et mariée par lui à Créthée, selon Eustathe. Ou bien, élevée dans la maison de Créthée, elle eut à supporter les mauvais traitements de sa belle-mère Sidéro. Après avoir accouché, elle exposa ses enfants, qui furent recueillis par des pasteurs.

  • On donne à Tyro d'autres enfants, nés de son mariage avec Créthée: Hippolyte, selon Pindare, Talaüs, selon Pausanias. Quelquefois on la remplace par Démodicé.

  • Le fameux Sisyphe, haïssant son frère Salmonée, demanda à l'oracle comment il pourrait le faire mourir: « En ayant de sa fille des enfants qui te vengeront » répondit Apollon. Sisyphe séduisit alors Tyro, et en eut deux fils, qui furent tués par leur mère. Irrité, il lui donna la mort, selon Hygin.

Autres mythes :