Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de aegyptus (ou aegyptos)

Le mythe de Aegyptus (ou Aegyptos)



Le conquérant de l'Égypte

Ægyptus est le fils de Bélus et d'Auchinoé. Il est également le petit-fils de Neptune, ainsi que le frère de Danaüs, et, selon Euripide, de Céphée et de Phinée.
Il conquit le pays des Mélampodes, et le nomma Ægyptos (Égypte). Il eut cinquante fils, comme son frère Danaüs eut cinquante filles.


La fin tragique des fils d'Ægyptus

Ayant excité une sédition à la suite de laquelle Danaüs dut quitter le pays avec sa famille, les fils d'Ægyptus suivirent celui-ci à Argos, l'assurèrent de leurs intentions pacifiques, et lui demandèrent ses filles en mariage. Danaüs les leur accorda, mais, soit rancune, soit crainte de la valeur et du nombre de ses gendres, il ordonna à ses filles de les égorger la première nuit de leurs noces. Toutes exécutèrent cet ordre cruel, à l'exception d'Hypermnestra, qui épargna son époux Lyncée.
Selon Hygin, Ægyptus avait formé le dessein de tuer Danaüs et ses filles, afin de s'approprier tout le royaume paternel. Danaüs l'ayant appris, s'enfuit à Argos sur un navire construit par Minerve. Alors Ægyptus le fit poursuivre par ses cinquante fils, qui l'assiégèrent dans Argos. Voyant que toute résistance serait inutile, Danaüs promit à ceux-ci ses filles en mariage.
Pausanias dit qn'Ægyptus vint ensuite à Aroé, où il mourut de chagrin. Un monument fut élevé eu son honneur dans le temple de Sérapis à Patræ.


Autres mythes :