Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de aevum

Le mythe de Aevum



La personnification de la force immuable du temps

Ævum est le nom d'un être dont les Romains de l'Empire avaient emprunté l'idée au culte secret de Mithras. C'était la personnification de la force immuable du temps.
On le représentait sous la forme d'un homme nu, portant un masque à tête de lion et debout sur un globe autour duquel sont deux zones placées en croix. Un serpent entoure son corps. A son dos sont quatre ailes, dont deux tournées en haut et deux en bas. Dans la main droite, il tient une clef, et dans la gauche, une mesure divisée en plusieurs parties égales. Sur quelques monuments, on aperçoit encore, dans les intervalles que laissent entre eux les replis du serpent, les signes du zodiaque.


La symbolique des éléments de la statue

Le masque à face de lion représente la force destructrice du temps. Le serpent indique son mouvement orbiculaire. Les ailes représentent sa rapidité ou sa force productrice. La clef désigne l'ouverture et la fermeture des portes du soleil. Le mètre ou mesure a rapport aux périodes du temps et à ses divisions régulières. La sphère représente le monde, et les signes du zodiaque, le cercle que décrit le soleil.


Autres mythes :