Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de agraulos (ou agraule)

Le mythe de Agraulos (ou Agraule)



La fille d'Actæus

Agraulos est la fille d'Actæus, premier roi d'Athènes. Épouse de Cécrops, elle en eut un fils nommé Érysichthon, et trois filles, Agraulos, Hersé et Pandrosos.


La fille de Cécrops

Agraulos est la fille de Cécrops et d'Agraulos. Elle est également l'amante de Mars et la mère d'Alcippe.
Halirrhothius, fils de Neptune, voulant lui faire violence, fut surpris et tué par Mars. Minerve lui confia, ainsi qu'à ses sœurs, un coffre dans lequel se trouvait Érichthonius, avec défense expresse de l'ouvrir. Mais Agraulos et Hersé désobéirent. Une corneille les ayant trahies auprès de la déesse, elles furent frappées de frénésie, et se précipitèrent dans la mer.
Le récit d'Ovide est tout différent. Suivant lui, Mercure, épris d'amour pour Hersé, pria Agraulos de lui procurer une entrevue avec sa sœur. Elle s'y engagea moyennant une forte récompense. Mais Minerve, qui n'était pas encore vengée de l'indiscrétion des deux sœurs, inspira à Agraulos un violent amour pour Mercure. Celui-ci la changea en pierre, parce qu'elle s'op posait à ce qu'il vit sa sœur.
Selon Hérodote, pendant une guerre longue et acharnée, l'oracle déclara que, pour obtenir le retour de la paix, il fallait que quelqu'un se sacrifiât volontairement. Agraulos se dévoua. On lui érigea un temple dans lequel les jeunes gens, armés de toutes pièces, devaient jurer de combattre pour la patrie jusqu'à la mort.


Autres mythes :