Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de amphitryon

Le mythe de Amphitryon



Le fils du roi de Tirynthe

Amphitryon est le fils du roi de Tirynthe Alcée, et d'Hipponomé (ou de Laonomé). Il est également le petit-fils de Persée.


Amphitryon et Alcmène

Électryon son oncle, roi de Mycènes, ayant été attaqué par les fils de Ptérélaüs, qui, à la tête des Taphiens ou Téléboëns, pillèrent son royaume, tuèrent ses fils et enlevèrent ses bœufs, Amphitryon vint à son secours, reprit les troupeaux, et les ramena chez Electryon. Alors celui-ci lui confia la garde de son royaume, tandis que lui-même irait venger la mort de ses fils, de plus, il lui donna en mariage sa fille Alcmène, mais à condition qu'il attendrait son retour pour accomplir cet hymen.
Cependant une querelle s'étant élevée entre eux au sujet des troupeaux, dont Amphitryon réclamait une part, celui-ci tua Électryon dans un accès de colère, ou, suivant d'autres, par accident. Chassé alors par Sthénelus, frère d'Électryon, il se réfugia avec Alcmène à Thèbes chez Créon, son oncle maternel, qui les reçut avec amitié. Là, Alcmène, avant de lui accorder sa main, lui ordonna de venger, sur les fils de Ptérélaüs, le meurtre de ses frères. Créon promit d'aider Amphitryon dans cette guerre, mais à condition que d'abord il délivrerait le pays d'un renard furieux (le renard de Teumesse) qui le dévastait. Amphitryon remplit cette condition à l'aide du chien qu'il obtint de Céphale d'Athènes. Puis, à la tête des Bœotiens, des Locriens et des Phocéens, il entreprit la guerre contre les Téléboëns ou Taphiens, sur lesquels régnaient Ptérélaüs et ses fils.
La trahison de Cométho assura le succès de cette expédition. Celle-ci, s'étant prise d'amour pour Amphitryon, trancha sur la tête de son père le cheveu d'or auquel sa vie était attachée, et le livra ainsi à ses ennemis. Amphitryon, victorieux, partagea le royaume entre ses compagnons d'armes et punit de mort la perfidie de Cométho. Cependant Jupiter, empruntant les traits d'Amphitryon, se rendit chez Alcmène, et lui annonça la nouvelle de la victoire remportée sur les ennemis de sa famille. Alcmène, trompée par la métamorphose du dieu, l'accueillit comme son époux. Amphitryon, à son retour, apprit du devin Tirésias la visite de Jupiter.
Alcmène donna le jour à deux enfants: Hercule, fils de Jupiter, et Iphiclès, fils d'Amphitryon.


La mort d'Amphitryon

Amphitryon fut tué en combattant avec Hercule contre Erginus, roi des Minyens. On montrait son tombeau à Thèbes. La fable de Jupiter et d'Alcmène se voit représentée sur quelques vases siciliens.


Autres mythes :