Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de arcas

Le mythe de Arcas



Le fils de Jupiter

Arcas est le fils de Jupiter et de Callisto, ou d'une nymphe fille de Cétée, roi et civilisateur de l'Arcadie. Il représente le peuple arcadien, dans les anciens mythes.
Lorsque Callisto fut métamorphosée en ourse, Jupiter donna à son enfant le nom d'Arcas et le confia aux soins de Maïa. Une autre tradition rapporte qu'Arcas, sacrifié au maître des dieux par Lycaon, fut rappelé à la vie et élevé par les Étoliens. Parvenu à l'âge de puberté, il rencontra sa mère changée en ourse, près du temple de Jupiter Lycéen, et allait la percer de ses traits, lorsque le dieu prévint le parricide, en changeant Callisto et son fils en constellations.
Suivant Pausanias, Arcas succéda à Nyctémus sur le trône d'Arcadie, et apprit aux Pélasges à faire du pain et à employer la laine des troupeaux. Il eut de la nymphe Érato trois fils: Azan, Aphidas et Élatus, auxquels d'autres mythologues donnent pour mères, Léanire ou Méganire ou Chrysopélée. Quoi qu'il en soit, il leur partagea son royaume. Triphylus et Autolaüs sont encore comptés au nombre de ses enfants. A la mort d'Arcas, l'oracle ordonna de transporter ses os du Ménale à Mantinée, et ils furent déposés dans cette ville, dans le temple de Junon. On voyait à Delphes des statues, consacrées par les Tégéates, représentant Callisto, Arcas, et les trois fils de ce dernier.


Le surnom de Mercure

Arcas signifie l'arcadien. C'est le surnom de Mercure.


Le chien d'Actéon

Arcas est le chien d'Actéon.


Autres mythes :