Accueil > Les mythes commençant par A > Le mythe de ascalaphe (ou ascalaphos)

Le mythe de Ascalaphe (ou Ascalaphos)



Le fils de Mars

Ascalaphe est le fils de Mars et d'Astyoché. Il est également le frère de Ialménus et le roi des Minyens d'Orchomène. Son nom figure parmi ceux des Argonautes, des poursuivants d'Hélène, et enfin des chefs grecs au siège de Troie. Il fut tué à ce siège par Déiphobe. D'autres le font revenir de Troie à Samarée où, après sa mort, Mars lui aurait érigé un tombeau.


Le fils d'Achéron

Ascalaphe est le fils d'Achéron et de Gorgyra. D'autres lui donnent pour mère Orphné ou Styx. Il porta seul témoignage contre Proserpine, déposant que depuis son arrivée aux enfers, elle avait mangé des pépins de grenade. Cérès, irritée, l'ensevelit sous un roc. Plus tard Hercule l'ayant dégagé, la déesse (ou, selon d'autres, Proserpine elle-même) lui jetant au visage de l'eau du Phlégéthon, le métamorphosa en hibou.
Cette fable offre de nombreux rapports avec celle d'Ascalabos. La similitude des noms Ascalabos et Ascalaphos, dont l'une signifie lézard et l'autre hibou, a pu donner lieu à cette variante.


Autres mythes :