Le mythe de Carya (ou Caryatis)


Le surnom de Diane

Carya est le surnom de Diane à Caryum en Laconie. Son temple menaçant ruine, des jeunes filles qui y dansaient s'allèrent réfugier sous un noyer et, en mémoire de cet événement, s'assemblaient tous les ans et formaient des danses sous les noyers.
Suivant une autre tradition, Carya était une jeune Laconienne, fille du roi Dion, qui fut aimée de Bacchus. Furieux de la vigilance de ses sœurs, auxquelles Apollon avait donné le don de prophétie, il les changea en rochers et Carya en noyer. Diane révéla ceci aux Laconiens, qui élevèrent un temple à Diane Caryatis.

Utilisation des cookies

1001mythes et ses partenaires souhaitent utiliser des cookies pour pésenter des publicités, y compris des publicités basées sur les centres d'intérêts.

Vous pourrez à tout moment modifier votre choix en cliquant sur Gestion des cookies en bas de chaque page.



 

Sans publicité, 1001mythes ne peut pas exister.Sans revenus publicitaires, 1001mythes ne peuvent pas exister. Vous avez choisi de refuser les cookies, notamment ceux nécessaires à la personnalisation des publicités.

L'accès au contenu du site est donc limité. Merci de votre compréhension.