Accueil > Les mythes commençant par D > Le mythe de dakcha

Le mythe de Dakcha



Le fils de Brahmâ

Dakcha est le fils aîné de Brahmâ, qui le fit sortir de son orteil. Les Védas le regardent comme un des Pradjapatis. Il eut de sa femme Birini cinquante filles.
L'une d'elles, Saté, qu'il avait mariée à Siva, n'ayant pas été invitée au grand sacrifice par Dakcha, se tua. Cette mort appela sur la tête de son père la vengeance de Siva. S'arrachant deux cheveux du front, le dieu les change en géants qui renversent le sacrifice, et détruisent la race entière du fils de Brahmâ. Suivant une autre tradition, c'est Virabhadra qui tua Dakcha. Mais Brahmâ obtint la résurrection de son fils.


L'auteur du premier système astronomique

Les Indiens regardent Dakcha comme l'auteur du premier système astronomique, et lui attribuent la combinaison de l'année lunaire et du système planétaire.


Autres mythes :