Accueil > Les mythes commençant par E > Le mythe de erginus (ou erginos)

Le mythe de Erginus (ou Erginos)



Le fils de Clymène

Erginus est le fils de Clymène et de Buzygé ou Budée. Il était roi d'Orchomène. Pour venger la mort de son père tué par Périérès, conducteur du char de Ménœcée, il fit la guerre aux Thébains, et les força de lui fournir pendant vingt ans un tribut annuel de cent taureaux. Mais Hercule, ayant rencontré les messagers envoyés par Erginus pour demander le tribut promis, leur coupa le nez et les oreilles, leur lia les mains sur le dos, et les renvoya chez leur maître. Celui-ci marcha de nouveau contre Thèbes, mais il fut battu et tué par Hercule. Suivant Pausanias, il ne fut pas tué par ce héros, mais vaincu seulement. Il fit la paix avec lui. Il ne se maria que dans un âge très avancé, après avoir rétabli sa puissance et sa fortune.
D'après le conseil de l'oracle, il épousa une jeune femme, dont il eut Trophonius et Agamédès, ou, suivant d'autres, Azeus. Erginus prit part à l'expédition des Argonautes. Il succéda à Tiphys comme pilote. Il se distingua aux jeux funèbres qu'Hypsipyle donna en présence des Argonautes, en mémoire de son père Thoas. Mais il s'exposa à la risée des femmes de Lemnos, qui s'aperçurent qu'il avait les cheveux gris, malgré sa jeunesse. Dans ces jeux, il vainquit à la course Zétès et Calaïs, fils de Borée.


Un Argonaute

Erginus est un Argonaute, sans doute le même que le précédent. Il est, suivant un mythe postérieur, le fils de Neptune et natif de Milet.


Autres mythes :