Accueil > Les mythes commençant par H > Le mythe de hippolyte (ou hippolytos)

Le mythe de Hippolyte (ou Hippolytos)



Un géant

Hippolyte est un géant tué par Mercure.


Un Égyptide

Hippolyte est un Égyptide. Il est l'époux de Rhodé.


Le fils de Thésée

Hippolyte est le fils de Thésée et d'Antiope, ou d'Hippolyte. Pindare le nomme Démophon. Dans quelques auteurs, ce dernier, très distinct d'Hippolyte, est dit fils de Phèdre. Élevé à Trézène sous les yeux de Pitthée, son aïeul, ce jeune prince, d'un caractère farouche, n'aimait que la chasse et les amusements guerriers. Phèdre conçut pour lui une vive passion, et, ne pouvant s'en faire aimer, se donna la mort, après avoir écrit une lettre adressée à Thésée, dans laquelle elle accusait Hippolyte d'avoir attenté à son honneur. D'autres disent qu'elle ne se tua qu'après la catastrophe.
Le père, irrité, supplia Neptune de le venger, et bannit son fils de sa présence. A peine le char du malheureux prince était-il sorti de Trézène, qu'un monstre affreux, suscité par le dieu des mers, effarouche les chevaux. Hippolyte est alors renversé de son char, et périt victime de la calomnie de sa belle-mère. Les Trézéniens, arguant de faux cette dernière tradition, prétendaient qu'Hippolyte n'avait souffert qu'une mort apparente, et que, transporté au ciel, il y formait la constellation du Cocher. Trézène montrait cependant son tombeau près de celui de Phèdre, et Diomède lui fit élever un temple où les jeunes filles venaient appendre une partie de leur chevelure la veille de leurs noces. Rappelé à la vie par Esculape, disent de nombreuses traditions, Hippolyte fut placé, sous le nom de Virbius, auprès d'Égérie, dans la forêt d'Aricie, où les chevaux ne pouvaient entrer.


Le père de Déiphobe

Hippolyte est le père de Déiphobe. Il était roi d'Amyclée.


Le fils de Rhopalus

Hippolyte est le fils de Rhopalus. Il était roi de Sicyone.


Autres mythes :