Accueil > Les mythes commençant par K > Le mythe de kaiaip

Le mythe de Kaiaip



Le fils de Niparaïa

Kaiaip est le plus jeune des fils de Niparaïa et d'Anaikondi, qui le mit au monde sur les montagnes, suivant les traditions des habitants de la Californie. Doué d'une beauté surprenante et d'un génie civilisateur, il descendit dans la plaine, et civilisa les grossiers indigènes.


La mort mystérieuse de Kaiaip

Disparu tout à coup, les légendes expliquent son absence en disant qu'il a été assassiné par des meurtriers qui ont posé sur sa tête une couronne d'épines. Quoique mort, il est beau comme dans l'âge de l'adolescence. Une chouette est placée auprès de son oreille, et le sang coule continuellement d'une blessure qu'il a reçue au flanc.


Autres mythes :