Accueil > Les mythes commençant par K > Le mythe de kahavari

Le mythe de Kahavari


Kahavari est le chef de Pouna, célèbre, dans les traditions des insulaires de l'Archipel d'Hawaii, par sa lutte avec la terrible Pélé.


Kahavari contre Pélé

Kahavari ayant vaincue Pélé dans une course au traîneau, un jour qu'il jouait au horoua avec son favori, devant tous les naturels, la divinité offensée fit jaillir la lave de son volcan, et commença à poursuivre Kahavari, dont la course effrénée l'emporta jusqu'à la colline Bou-o-Kahavari. Pendant qu'il fuyait, les flammes dévoraient tout le pays: maisons, habitants, tout disparut sous la lave.
Kanaka-Wahine, femme du chef de Pouna, s'efforçant d'échapper à l'incendie qui allait dévorer sa maison, cria à son époux:
« — Reste ici, du moins nous mourrons ensemble.
— Non pas, dit-il, je me sauve. »
Et la lave dévora son habitation. Il parvint enfin sur le rivage où son jeune frère avait préparé une pirogue, s'élança dans la frêle embarcation, et échappa ainsi à la fureur du volcan, dont les feux s'éteignirent dans les flots. Il fixa depuis sa demeure à Oahou, loin des vengeances de Pélé.


Autres mythes :