Accueil > Les mythes commençant par K > Le mythe de kaïomorts

Le mythe de Kaïomorts



Le premier homme

Kaïomorts est le premier homme, selon le Zend-Avesta, qui rapporte à son sujet diverses traditions parsi. Les unes prétendent que Kaïomorts fut créé au commencement du monde ; d'autres, qu'il naquit de l'épaule droite du taureau Aboudad, en même temps que Gochoroun, le génie de toute la création animale, auquel l'autre épaule du taureau livra passage. Le même instant vit encore apparaître deux taureaux, ancêtres des animaux purs, et enfin les plantes qu'Ormuzd tira du corps d'Aboudad.


Le meurtre de Kaïomorts

Parvenu à l'âge de trente ans, l'homme primitif, chef d'œuvre d'intelligence et de beauté, tomba sous les coups du haineux Ahriman et de ses Devs, qui ne purent cependant anéantir par ce meurtre l'espèce humaine. L'essence vitale de Kaïomorts, conservée par Sapandomad et Nériocengh, produisit l'arbre merveilleux, dont les fruits furent dix couples humains, au nombre desquels Méchia et Méchiane, ancêtres de toute l'humanité.


Autres mythes :