Accueil > Les mythes commençant par L > Le mythe de léda

Le mythe de Léda



Les origines peu précises de Léda

Léda est la fille de Thestius, roi d'Étolie, ou de Thyeste, ou de Thespius, ou de Glaucus. Elle avait pour mère Laophonte, Déidamie, Leucippe, Eurythémis ou Pantidyie. Mariée à Tyndare, elle lui donna trois filles: Timandre, Clytemnestre et Philonoë.


L'adultère de Léda

Selon Hygin, Léda, ayant eu commerce dans une même nuit avec son mari et avec Jupiter, elle eut de celui-ci Pollus et Hélène, et de Tyndare Castor et Clytemnestre.
Suivant d'autres, Jupiter, ayant aperçu cette princesse sur les rives de l'Eurotas, en devint amoureux, et, priant Vénus de se changer en aigle, il prit lui-même la forme d'un cygne poursuivi par cet oiseau, et alla se réfugier dans les bras de Léda, qui au bout de neuf mois accoucha de deux œufs. De l'un sortirent Pollux et Hélène, et de l'autre Castor et Clytemnestre. Les deux premiers furent regardés comme les enfants de Jupiter, et les deux autres comme ceux de Tyndare.
Apollodore a suivi une autre tradition. Jupiter, selon lui, amoureux de Némésis, se métamorphosa en cygne, et poursuivit Némésis qui, pour lui échapper, s'était transformée en canne. Ce fut elle qui donna à Léda l'œuf qu'elle avait conçu, et qui fut la véritable mère ces frères jumeaux. D'autres enfin font d'Hélène l'enfant de Tyndare, et disent que Jupiter était le père de Castor et Pollux.


La cause de son adultère

La cause de l'adultère de Léda est attribuée à la vengeance de Vénus. Car Tyndare, un jour qu'il sacrifiait à tous les dieux, ayant oublié de sacrifier à Vénus, cette déesse, pour se venger de cet oubli, fit oublier à Léda son devoir envers son mari. Euripide compte encore Phébé au nombre des enfants de Léda.


Autres mythes :