Accueil > Les mythes commençant par M > Le mythe de matralies

Le mythe de Matralies



Des fêtes en l'honneur de Matuta

Les Matralies étaient des fêtes romaines célébrées le 11 juin, en l'honneur de Matuta. Les dames romaines participaient seules aux cérémonies de la fête, et pouvaient entrer dans le temple. Une seule esclave était admise, et on la renvoyait après l'avoir légèrement souffletée en mémoire de la jalousie qu'Ino, identifiée avec Matuta, avait conçue contre une de ses esclaves. Ensuite les femmes, prenant dans leurs bras les enfants de leurs sœurs, au lieu des leurs propres, retraçaient dans diverses cérémonies ce qu'Ino eut à souffrir à cause de Bacchus.
Le sacrifice qu'elles offraient consistait en un gâteau de farine, de miel et d'huile, cuit sous une cloche de terre.


Autres mythes :