Accueil > Les mythes commençant par P > Le mythe de paean (ou paian ou paiéon ou paion)

Le mythe de Paean (ou Paian ou Paiéon ou Paion)



Le médecin des dieux

Dans Homère, Pæan désigne le médecin des dieux de l'Olympe, auquel ont recours Mars et Pluton, blessés en combattant. Plus tard, et postérieurement à Hésiode, Pæan ne fut plus qu'un surnom appliqué, tantôt, dans un sens restreint, à Esculape, qui guérissait les malades, et, tantôt, dans une acception plus large, à Apollon, comme dieu qui détournait toute espèce de fléaux.


Le surnom de la Mort

La Mort (Thanatos) porte aussi, dans Euripide, le surnom de Pæan, parce qu'elle délivre les hommes des souffrances de la vie terrestre. Peut-être dans le surnom de Pæan, donné à ces deux divinités, y a-t-il une allusion au mot paiein (frapper), car toutes deux sont à la fois favorables et funestes.


Un hymne en l'honneur d'Apollon

On appelait aussi Pæan l'hymne qu'on chantait en l'honneur d'Apollon pour le remercier d'avoir écarté un fléau, ainsi que le chant guerrier qu'on entonnait avant le combat.


Autres mythes :