Accueil > Les mythes commençant par P > Le mythe de parasou-rama

Le mythe de Parasou-Rama



Un brahmane hindou

Parasou-Rama est un célèbre brahmane hindou, ennemi de Vishnou et des Kchatryas. Il devait le jour à Djamadagni et à Rénouka qui, lorsqu'elle le conçut, fut victime d'une supercherie de sa mère. Élevé par Siva, il manifesta de bonne heure un courage indomptable, au lieu des vertus paisibles qui caractérisaient sa caste, et se rendit redoutable aux adhérents du culte de Vishnou.
Sa mère Rénouka et Ganéça lui-même, qui voulait l'empêcher de pénétrer dans la demeure de Siva, périrent décapités par lui. D'autres disent qu'il se contenta d'abattre, d'un coup de cimeterre, une des défenses de Ganéça. Bhavani, furieuse, allait le mettre à mort, lorsqu'il fut sauvé par l'intervention de Vishnou.


Parasou-Rama contre les Kchatryas

Plus tard, les Kchatryas ayant tué Djamadagni, Parasou-Rama jura de le venger. Il prit les armes, et, avec l'aide de Siva, arracha le pouvoir à ses ennemis pour le rendre aux brahmes. Ceux-ci, rétablis dans la toute-puissance, se montrèrent ingrats envers leur puissant auxiliaire, qui, ne pouvant habiter un seul lieu de la péninsule, gravit la cime des Ghattes, et, à la suite d'une promesse arrachée au dieu de la mer, fit sortir du sein des eaux de la côte du Malabar, interdite par lui aux brahmes.
Enlevé ensuite à la terre, Parasou-Raman y reparut que plus tard pour servir de précepteur au prince Bhichma, l'un des adversaires des Pandous.


Autres mythes :