Le mythe de Philènes (ou Philaeni)


Des hérauts de Carthage

Cartbage et Cyirène s'occupant de fixer les limites respectives de leur territoire, il fut convenu que des coureurs, partis de chacune des deux cités, détermineraient, par leur point de rencontre, la frontière douteuse. Une contestation s'étant élevée entre les messagers de Cyrène et les Philènes, hérauts de Carthage, parce que ces derniers avaient fait beaucoup plus de chemin que leurs adversaires, les Philènes, attestant qu'ils n'avaient pas quitté la ville avant l'heure fixée, consentirent à se laisser enterrer vifs, en gage de leur parole. Carthage leur éleva des autels à l'endroit même où ils accomplirent ce généreux sacrifice.

Utilisation des cookies

1001mythes et ses partenaires souhaitent utiliser des cookies pour pésenter des publicités, y compris des publicités basées sur les centres d'intérêts.

Vous pourrez à tout moment modifier votre choix en cliquant sur Gestion des cookies en bas de chaque page.



 

Sans publicité, 1001mythes ne peut pas exister.Sans revenus publicitaires, 1001mythes ne peuvent pas exister. Vous avez choisi de refuser les cookies, notamment ceux nécessaires à la personnalisation des publicités.

L'accès au contenu du site est donc limité. Merci de votre compréhension.