Accueil > Les mythes commençant par S > Le mythe de staphylus (ou staphylos)

Le mythe de Staphylus (ou Staphylos)



Un personnage rattaché au culte de Bacchus

Staphylus est un personnage, dont le nom figure dans plusieurs légendes dionysiaques. Cela n'étonnera pas, puisqu'en grec Staphylé signifie raisin. Il est représenté par les auteurs sous des aspects très divers, quoiqu'il se rattache toujours en quelque point au culte de Bacchus. Il était le fils de ce dieu et d'Ariane ou d'Érigone, ou de la première et de Thésée. Une tradition insolite lui donne Silène pour père, et dit qu'il enseigna aux hommes à tempérer la force du vin en y mêlant de l'eau.


La légende de Staphylus selon les différentes traditions

Selon les traditions, Staphylus est:

  • L'époux de Chrysothémis, ainsi que le père de Molpadie, de Rhœo et de Parthénos. On lui donne quelquefois pour fils Anius.
  • Un berger du roi Œnée (en grec Œnos, vin). Il découvrit le premier des grappes de raisin dans un lieu sauvage, et en fit présent à son maître, inventeur du vin. Il prit part à la chasse du sanglier de Calydon, suivant Apollodore.
  • Le roi d'Assyrie, l'époux de Méthé (l'ivresse), et le père de Botrys (la grappe). Il tenait sa cour sur les bords du fleuve Oronte, et y accueillit Bacchus, lors de l'expédition de ce dieu dans les Indes.

Autres mythes :




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
En savoir plus