Accueil > Les mythes commençant par H > Le mythe de hiérophante

Le mythe de Hiérophante



Le pontife souverain

Hiérophante signifie révélateur des choses sacrées. C'était un pontife souverain chez les Grecs. Il avait la mission d'enseigner les sciences théologiques, de préparer ceux qui se destinaient à l'initiation, et de leur révéler les mystères. Le titre d'Hiérophante était plus particulièrement affecté aux prêtres d'Éleusis, qu'on choisissait dans la famille des Eumolpides, et qui, nommés à vie, devaient garder un éternel célibat. Dans d'autres lieux, l'hiérophantat n'était que temporaire, et celui qui l'exerçait avait la permission de se marier.
Chargés d'excommunier les impies, les hiérophantes gravaient leurs formules d'imprécation sur des colonnes de pierre. Ce fut ainsi qu'ils dévouèrent Alcibiade aux dieux infernaux.


Autres mythes :