Accueil > Les mythes commençant par P > Le mythe de pauvreté (ou pénia ou paupertas)

Le mythe de Pauvreté (ou Pénia ou Paupertas)



Une divinité allégorique

La Pauvreté est une déesse allégorique, adorée en Grèce et à Rome. Aristophane l'a mise en scène dans son Plutus, où elle prouve à un homme avide de richesses, qu'elle est la mère de tous les biens, et que les hommes lui doivent le bonheur dont ils jouissent. Platon la fait mère de l'Amour, et Plaute, fille de la Débauche. Quelques poètes lui attribuent l'invention des arts.


Autres mythes :