Accueil > Les mythes commençant par I > Le mythe de ion

Le mythe de Ion



Le fils de Xuthus

Ion est le fils de Xuthus et de Créuse. Il est également le frère d'Achæus. Chassé de la Thessalie, son père se réfugia à Égialée, sur la côte nord du Péloponnèse, et y mourut. Ion s'acquit l'amitié du roi du pays, qui lui donna sa fille Sélinonte en mariage. Il hérita de la souveraineté, et donna le nom d'Ioniens aux Égialéens. Nommé commandant de l'armée athénienne dans la guerre d'Eleusis, il battit Eumolpe, obtint le pouvoir souverain à Athènes, et partagea les habitants en quatre classes. Il mourut en Altique, laissant quatre enfants: Géléon, Ægicores, Argades et Hoples.
Suivant une autre tradition, adoptée par Euripide dans son drame d'Ion, Créuse, fille d'Érechthée, roi d'Athènes, séduite par Apollon, en a un fils, qu'elle expose dans la grotte même où elle avait cédé au dieu. Mercure enlève l'enfant, et le porte à Delphes, où la pythie le trouve dans son berceau et le fait élever. Ce fils, parvenu à l'adolescence, devient gardien du temple de Delphes. Cependant Créuse a épousé Xuthus, venu d'Achaïe au secours des Athéniens, en guerre avec les Mégariens. Les deux époux, affligés de n'avoir pas d'enfants, vont consulter l'oracle d'Apollon. Là, ils rencontrent, sans le connaître, Ion, élevé par la pythie, et Xuthus, amené par la réponse du dieu à regarder ce jeune homme comme son propre fils, l'adopte et se dispose à l'emmener à Athènes. Mais Créuse, enflammée de jalousie, et prenant cet enfant inconnu pour le fruit des amours de son époux avec une rivale, se dispose à l'empoisonner. Son dessein est découvert, et elle est condamnée au dernier supplice. Mais les langes et le berceau conservés par la Pythie amènent une reconnaissance entre la mère et son fils.
Par ailleurs, on montrait le tombeau d'Ion à Potamos en Attique.


Le fils de Gargettos

Ion est le fils de Gargettos, et le père des Ionidès.


Autres mythes :